Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

VERLAINE, hospitalisé à Tenon...

Verlaine hospitalisé à l’hôpital Tenon à Paris souhaite la visite de son ami Tellier
4 000,00 €
Autographe disponible à la vente
Description
VERLAINE (Paul). Né à Metz. 1844-1896. Poète. L.A.S. « P. Verlaine » à « Mon cher ami » [Jules Tellier]. Paris,19 juillet 1887. 4 pp. in-12. 
Superbe et longue lettre au poète Jules Tellier à qui Verlaine avait dédié « Parsifal » (recueil « Amour »).
…je vous attends Jeudi ET dimanche. Si d’ici-là vous pouviez amener Lemaitre ce serait bien. (…) En déjeunant à onze et demi vous pouvez par des tramways ou omnibus facilement aboutir. À pied, de la Bastille, un chemin court relativement, c’est par la rue de la Roquette et le père La Chaise. Prendre l’allée centrale et celle toujours tout droit sur la gauche (Verlaine dessine un petit plan dans la marge) de la chapelle centrale. Au surplus mieux vaut demander la route aux Conservateurs des Machabées (orthographe généralement adoptée dans les journaux qui emploient ces mots-là. Moi j’ai mis macabé dans les Mémoires d’un veuf). Il y a même, au bout du Campo Santoun cabaret très bien qu’eût aimé Baudelaire. Un ! Très bien !...
Verlaine dresse ensuite une liste d’objets à lui apporter notamment une bouteille d’encre, …un porte-plume et quelques plumes, aux fins d’écrire beaux souvenirs littéraires ou autres pour les Chroniques ; des Chroniques excepté celles où il y a Pour un Enfant et celle que j’ai là, de juillet ; un ou deux livres, un Lemaître et, au fond, cette fin de Satan ; et du papier si en avez de reste ainsi qu’enveloppes, un peu de tabac et une pipe de deux sous. Voilà bien des choses ! Ah 1 crayon d’1 sous !... ajoute-t-il encore à sa liste…
…Tâchez de voir, Michel, sérieusement, que j’aie des souliers propres pour sortir d’ici et mes habits chez Vanier [son éditeur](mes souliers ici) ; de voir Thomas pour mon chapeau de haute de forme et qu’il ait l’obligeance de passer chez la blanchisseuse de la cour St François pour payer s’il peut le blanchissage d’une chemise de toile d’une paire, ce surtout ! de chaussettes et me le faire parvenir ici cette semaine sans faute ; de voir Vanier lui exposer mon besoin d’écrire des lettres pour argent (timbre poste, pantalon treillis, espadrilles, quelque cinq ou dix francs, montrez la lettre si besoin). Mon budget, ceci expédié, sera de 7 sous. Exposez lui que c’est insuffisant ; j’attends lui ou mandat d’un jour à l’autre... Ai projets plaçatoires et rangeatoires. Dites-le lui. Dites aussi à l’épigrammatique Le Brun que cette fois, ma sagesse, basée sur cette fameuse confession de l’autre jour, est sérieuse et qu’on le verra, nom d’une pipe ! Donc je compte sur vous et sur La Tailhède [le poète et ami Laurent Tailhade] pour jeudi, n’est-ce pas ? Relisez bien ma lettre et oubliez en le moins possible…
Détails du produit
G 3940
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter