LISZT au prince de Saxe

3 166,67 €
Derniers articles en stock
Description

LISZT (Franz). Né à Doborján (Hongrie, aujourd’hui Autriche). 1811-1886. Compositeur et pianiste virtuose. Brouillon de L.A.S. « F L » à « Excellence » [Charles-Alexandre de Saxe-Weimar-Eisenach ?]. S.l.n.d. 1 page 1/3 grand in-8. Ratures et corrections. 

 

Brouillon de lettre concernant l’Allgemeiner Deutscher Musikverein, l’association musicale fondée par Franz Liszt en 1861 à Weimar avec Franz Brendel pour incarner les idéaux musicaux de la nouvelle école allemande.

Le pianiste remercie son correspondant de lui avoir transmis le legs d’une généreuse donatrice, la pianiste polonaise, une amie de Franz Liszt, ...Madame de Muchanow en faveur de l’ «Allgemeine Deutsche Musik Verein» et la «Beethoven Stiftung» [Fondation Beethoven]...
J'aviserai à l’emploi le plus conforme aux nobles intentions de l’illustre donatrice qui mérite au-delà des plus brillants hommages qu’on était heureux de lui rendre que nous révérons de cœur : Prochainement le Comité qui a l’honneur de compter V. E. parmi ses membres (...). Prochainement le Comité de notre Musik Verein aura l’honneur d’exprimer ses plus reconnaissants remerciements à Votre Excellence et de l’informer de la répartition des deux mille Thalers que je garde en dépôt jusqu’à mon retour à Weimar, au commencement d'avril...

La comtesse Maria Kalergis-Muchanow (née Nesselrode, 1822-1874), pianiste polonaise (elle reçut des leçons de Chopin) et mécène d’art, entretint à Paris un salon fréquenté par de nombreux artistes français et européens, dont Chopin, Liszt, Rossini, Heine, Gautier, Musset... Amie de Cosima, la fille de Liszt, qui épousa Wagner, elle intervint pour que le compositeur allemand put faire jouer son opéra Tannhaüser à Paris.

Franz Liszt lui dédicaça plusieurs pièces dont la Petite Valse Favorite et composa, à son décès en 1874, l'Elégie pour Piano N°1.
Maria Muchanow est à l'origine de la création de l'Institut de Musique à Varsovie et de la Société Musicale de Varsovie (qui devint plus tard la Philarmonie).

En octobre 1842, Liszt avait été nommé à Weimar «Kapellmeister in außerordentlichen Diensten» (maître de chapelle des services extraordinaires) par le grand-duc

Charles-Frédéric de Saxe-Weimar-Eisenach l'un des protecteurs de Richard Wagner et de Liszt. Le projet de l’Allgemeiner Deutscher Musikverein naquit beaucoup plus tard, dans les années 1860, de la tentative avortée de création d’une Fondation Goethe pour soutenir les arts. La tentative de Liszt fut un réel succès. Les statuts de la nouvelle association furent déposés en 1861. Au fil des ans l’association devint le dépositaire de plusieurs fondations dont la Beethoven-Stiftung (Fondation Beethoven) en 1871, financée et enrichie par les dons, notamment du grand-duc Charles-Alexandre de Saxe-Weimar.

Détails du produit
344
Produits liés
Aucun articles

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter