Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

BERNSTEIN Marcel, homme d'affaires. Mécène. Père d'Henri Bernstein. Lettre autographe (E 10019)

VENDUE

Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

Référence:
E 10019
Produits liés
Aucun articles
Description

BERNSTEIN (Marcel). Né à Tarnow (Pologne). 1841-1896.

Homme d’affaires. Mécène. Père du dramaturge Henri Bernstein.

L.A.S. « M. Bernstein » à « Mon cher ami ».

                               [Paris], 7 novembre 1893. 3 pp. 1/2 in-8 gravé à son adresse « 50 Bd de Courcelles ».                                                                              

 

Belle lettre : ...C’est une rage de travail... qui l’a occupé depuis quelques mois, ...Je n’ai pas pris de vacances cet été. L’idée de passer mon temps sans travail me paraissait insupportable. Cela a évidemment quelque chose de sénile, mais je constate sans cossigner... Il donne des nouvelles de ses deux enfants, Robert a obtenu le Concours général, tandis qu’Henry, le futur dramaturge, ...m’a réellement surpris en faisant et passant son baccalauréat avec mention. J’ai donc des fils très savants. Je leur souhaite surtout de savoir être heureux... L’aménagement de son hôtel particulier est terminé, cependant il  ...hésite de l’habiter. Des considérations de toute espèce m’en empêchent depuis que je l’ai commencé j’ai tout changé, que je ne me reconnaîtrais plus dans cette cage dorée. Je me suis à peu près défait de ce qui me restait de vanité et alors ?...Ce qui m’occupe le plus est le Journal. Je vous enverrai avec ses lignes le spécimen de la dernière production, destiné à tous pays, hormis la France. Aussi vous voudrez bien le cacher (...).Et quand ferez-vous une réapparition à Paris ? Quelque occupé que je sois j’aurais toujours du temps pour vous, pourvu que vous en ayez assez pour moi dans ce diable de Paris. J’ai cependant tort d’en médire à l’heure présente...

Issu d’une famille d’origine polonaise, Bernstein s’exile très jeune, d’abord à Anvers puis au Pérou, avant de s’installer à Paris où il épouse une très riche héritière de la famille Seligman. Excellent homme d’affaires, il fait fortune dans la finance. Il a pour amis Charles Ephrussi, le duc de Rivoli ou Gustave Dreyfus, partage son temps entre l’Opéra, la Bourse et les Champs-Elysées, fréquente l’atelier de Manet et celui de Degas (ils feront plusieurs portraits de lui)...

Détails du produit
E 10019
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter