Une question ?
Voir la vidéo

FINI Leonor. Peintre surréaliste. Lettre autographe, 9 juin 1965 (Réf. G 3174)

Superbe lettre dans laquelle l’artiste parle de ses souffrances et de la mort de ses chats...

VENDUE

100% secure payments
Une question sur cet autographe ?
Référence:
G 3174
Description

FINI (Eleonor, dite Leonor).

Né à Buenos Aires. 1908-1996. Artiste peintre surréaliste, lithographe, décoratrice de théâtre et écrivaine française d’origine italienne.

L.A.S « Leonor » à « Cher Pierre » [Pierre Besse].

S.l.n.d. [Nonza, 9 juin 1965]. 16 pages in-4. Enveloppe avec adresse, timbre et marques.

Marques postales en date 19 juin 1965. Orthographe respectée.

Superbe lettre dans laquelle l’artiste explique comment ses propres souffrances influencèrent son travail d'artiste

...Je veux comprendre ce que vous ecrivez et plusieurs choses je comprend sans effort et me touchent - je comprend qu’on peut profondement avoir une impulsion mitridatisante  - je comprend aussi de “litteraliser” pour se distancier des choses - et par pudeur. - Je ne crois pas a l’au de là (...). Pour la “distance” des evenements de la vie privé personnellement je prefère le secret et le silence - quant aux douleurs je sais que j’ai une atroce force pour les ressentir - que je me sens à ces epoques “intouchable” de quelque sorte - que je ne peux vivre que cela (...). Je ne veux ni masquer ni fuire  - (c’etait atroce ma presence forcée au vernissage et la soirée Vilmorin où j’etait masquée mais avec quelle dose de tranquillisants et de drogues) - À la peinture dans ces periodes noires je ne pense pas du tout - tout à coup j’ai de nouveau envie de peindre et cela se fait tout seul - je ne me force pas (...) - c’est cela qui est l’essence de la peinture (de la mienne) (...). Il y a pas longtemps - encore rue Payenne lorsque j’allais voir 1 fois par semaine Stanislao cloué à la clinique de Turin et avec tant d’os cassé, et chaque fois il pleurait en me voyant partir - cette periode me fit tant souffrir que je n’avais plus envie jamais de faire l’amour (...). Il y a 4 ans (...) j’ai pû faire ce regime severe - très exactement comme jamais je le fit avant ou après - parce que je pouvais vivre sans aucun plaisir. Maintenant c’est encore different - puisque rationnellement je sais que le cycle de la vie des chats est assez court relativement au notre - c’est très amers de le perdre, mais c’est surtout insoutenable (et insoutenable le souvenir) de les avoir vu souffrir. Leur mort est liée avec cette souffrance - La souffrance de Mitzi fut un martyr pour elle et pour moi (...) - et maintenant en ecrivant je ne peux ne pas eclater en sanglots en me rappelant sa respiration suffoquée de ces derniers temps et comme elle courait près de moi pendant les crises esperant une aide que je ne pouvait donner... Pour son chat Marniphone, elle aurait détruit toutes ses toiles pour le sauver ...Je le rêve chaque nuit et chose amère je le rêve beau - gueri - gros, soigné (...) - j’ai aussi revé que Audiberti etait gueri (...) - c’est trop difficil de vivre (...) - j’essaye de peindre - mais je ne sais pas - je ne crois pas que la Patisserie II (c’est plutot une salle de pas perdus) sera mieux de la I (...). Après ce Tableaux je me sentirai perdue - peut être un autre cycle cuisine...

P.S. que pensez de Margherita ? Toujour la même chose : mais imaginez vous que je lui ai ecrit d’ici une lettre très tres triste - amicale, ouverte - lui racontant la mort de mon chat aimé  (...). Elle n’a pas repondu une ligne (j’ai ecrit - et elle a reçu je le sais par Hector - il y a 20 jours). Par contre Editha - la belle m’a ecrit une lettre adorablement enfantine, affectueuse, tendre, de Pao pas une ligne (elle ne peut même pas saisir la passion pour les animaux et elle aussi est sèche d’egoisme et très limitée. - Heureusement ces femmes n’ont jamais eu au fond mon “cœur” (...) - Anik etait vraiment bouleversée est venue me voir à Paris tout de suite, elle a une vrai chaleur...

Stanislao Lepri (1905-1980), grand ami de Leonor Fini,  est un des maîtres les plus fascinants de la peinture visionnaire fantastique du siècle dernier. 

Détails du produit
G 3174
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Produits liés
Aucun articles

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter