COUSIN Victor, philosophe. Lettre Autographe (E 10713).

Victor Cousin félicite Jules Simon de son élection à l’Académie des Sciences Morales et Politiques.

280,00 €
Autographe disponible à la vente
Référence:
E 10713
Description

COUSIN (Victor).

Né à Paris. 1792-1867. Philosophe et homme politique.

L.A.S. « V. Cousin » à Jules Simon [Jules Simon (1814-1896), philosophe et homme d’État].

[Cannes], 25 février 1863. 3 pp. 1/2 petit in-12 carré, papier vergé gris, enveloppe jointe.                                   

Victor Cousin félicite Jules Simon de son élection à l’Académie des Sciences Morales et Politiques.

...J'attendais pour vous écrire la nouvelle officielle. Deux lettres [...] m'apprenent que sur 34 suffrages, vous en avez eu 32, c'est à dire à peu près l'unanimité, ce qui donne à votre élection un caractère particulier. Evidemment, l'Académie a tenu à montrer qu'elle ne fesais pas un choix de parti, mais que tout le monde s'empressais de rendre hommage à votre mérite et à votre caractère. Quant à moi, votre élection m'ôte un grand poids sur le cœur... Il se permet alors des conseils à propos du ...rôle utile à prendre dans la section de morale... qu’il lui appartiendra ...de relever ou plutôt de recréer. [...] Vous êtes bien propre à ramener doucement la section à son vrai caractère et à y maintenir un juste équilibre. L'auteur de L'Ouvrière [Jules Simon vient de publier une étude sur la condition ouvrière] y servira beaucoup l'auteur du Devoir...

Il fait une brève allusion à Jean-Philibert Damiron, il y …pense souvent, et avec d’inépuisables regrets… et en guise de conclusion, donne des nouvelles de sa santé : sa voix va mieux mais …tout le reste va déclinant, et je n’ai plus d’entier que le cœur. Il est à vous

 

Victor Cousin, fondateur de l’école « éclectique » et « roi » des philosophes sous la Monarchie de Juillet, professeur à peine plus jeune que ses élèves Jean-Philibert Damiron ou encore Théodore Jouffroy vers 1820, exerça sur ses disciples une autorité qui ne permit pas à ceux-ci une grande originalité. 

Son influence est immense et on peut le considérer comme l'instigateur de l'œuvre scolaire qui sera accomplie par la III° république. Président du jury de l'agrégation de philosophie à partir de 1840, il exerce un pouvoir absolu sur l'enseignement de cette discipline dont il contrôle aussi bien le contenu doctrinal que la transmission. 

Détails du produit
E 10713
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Produits liés
Aucun articles
Aucun articles
Vus récemment

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter