Une question ?
Voir la vidéo

LE SIDANER à Mme Boudot-Lamotte

900,00 €
Autographe disponible à la vente
100% secure payments
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

Une question sur cet autographe ?
Référence:
G 3890
Description

LE SIDANER (Henri). Né à Port-Louis (Ile Maurice). 1862-1939. Peintre post-impressionniste français.

LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE « H. Le Sidaner » à « Madame » [Mme Boudot-Lamotte, épouse du

peintre et collectionneur Maurice Boudot-Lamotte ?]. Versailles, 10 février [19]30. 1 p. 1/3 in-8.

 

Vivement touché par les félicitations adressées par Mme Lamotte, qui lui ont rappelé ...le souvenir émouvant du directeur Lamotte. Veuillez croire combien je vous suis reconnaissant...

 

Dans les années 1930, après s’être installé à Versailles (il vécut au 27 rue des Réservoirs, à l'angle de la Route de la Reine, une plaque sur l'immeuble le rappelle ; il est enterré au cimetière de Versailles), Henri Le Sidaner entame une période de recueillement et de concentration qui le mène vers une peinture plus intimiste : désormais une fenêtre ou un banc suffisent à capter son intérêt.

Pendant les dix dernières années de sa vie, le peintre n’en continue pas moins à travailler avec acharnement, acceptant les nombreuses propositions d'expositions qui lui étaient faites.

Il devient Membre de l’Institut à l’âge de 67 ans.

 

 

Maurice Boudot-Lamotte appartient à la caste des « petits-maîtres » de la fin du XIXe siècle. Né en 1878 dans l’Aisne, il travailla sous la direction de Gustave Moreau et d’Eugène Carrière, avant d’abandonner la peinture au détriment d’un poste à la Préfecture de la Seine. Également collectionneur, sa veuve fit don de sa collection après sa mort (en 1958) qui vint enrichir le Musée départemental de l’Oise. Son œuvre tantôt symbolique, tantôt réaliste, peut aller jusqu’à l’abstraction.

 

LE SIDANER (Henri). 1862-1939. French post-impressionist and intimate painter. Marcel Proust's mention of Le Sidaner's work, in his novel In Search of Lost Time, confirms his later reputation.

Autograph Letter Signed “H. le Sidaner”, addressed to a Lady. Versailles, February 10, 1930. 1 page 1/3 in-8 (12.2 cm x 16.8 cm).

 

acknowledgments for congratulations.

 

Le Sidaner is deeply moved by the congratulations of Mrs Lamotte, who reminded him ...the touching memory of the Director Lamotte. Please, believe how much I am grateful...

 

In the 1930s, after moving to Versailles, Henri Le Sidaner began a period of meditation and concentration which leads to a more intimate painting, when a window or a bench was enough to capture his interest. During the last ten years of his life, the painter nonetheless continues to work hard, accepting the many proposals of exhibitions that were made to him. He became member of the Institute at the age of 67 years.

 

Détails du produit
G 3890
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Produits liés
Aucun articles

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter