Voir la vidéo

VIENNET Jean Pons Guillaume. Homme politique, poète et dramaturge. Manuscrit autographe (E 10651)


Fable piquante où l’auteur dénonce la prétention des hommes à vouloir être tous égaux

170,00 €
Livraison entre 3 à 4 jours. Frais de port offerts dès 200€ d'achat ! Réglez votre commande en 2, 3 ou 4 fois sans frais dès 100€ d'achat. En 3 fois dès 200€ et en 4 fois sans frais dès 500€. Paiement fractionné et échéancier calculé sur la valeur TTC de votre panier.
Autographe disponible à la vente
Référence:
E 10651
Description

VIENNET (Jean-Pons-Guillaume).

Né à Béziers. 1777-1868.

Homme politique, poète, dramaturge, membre de l’Académie française.

Manuscrit Autographe. S.l.n.d., 2 pp. in-4.



Fable piquante où l’auteur dénonce la prétention des hommes à vouloir être tous égaux :

...Au temps où Jupiter menait la race humaine, / Pour le désennuyer des humeurs de la reine, / qui souvent tourmentait son infidèle époux, / il avait fait venir des plages de cayenne, (...) Le plus joli des Sapajoux. / Un jour, ce favori las d’ennuyer son maître, / Lui disait : « Sais-tu bien, mon Jupiter tonnant / Que ce monde va mal ; et si tu l’as fait naître / je ne t’en fais pas compliment / il n’est pas ce qu’il devait être. / Que font, pour ne citer que le règne animal, / Tant d’êtres inégaux, (...) « C’est juste, répondait le roi de toute chose / je reconnais ma faute, et veux la réparer (...) / en pucerons je vous métamorphose. / Vous serez tous pareils, (...) Doucement, dit le singe, il faut bien nous entendre, / Si j’aspire à changer ce n’est pas pour descendre. » / « Soit, » reprit Jupiter ; et les êtres vivans, (...) Furent tous par un mot changés en éléphans. / La terre en fut couverte ; et toute la surface / Ne suffisait plus même à l’effrayante masse (...) Mon péroreur, / Ne pouvait plus bouger de place / De ce peuple géant dont je suis oppressé. » / Mais le dieu répondait que toute créature / Avait droit comme lui de croître et de grandir (...) / Mon Singe reconnut que son rêve était fou (...) Aima mieux vivre Sapajou, / Que de mourir de faim dans une taille énorme. / Mais tous les rêveurs d’aujourd’hui / Le comprendront-ils comme lui ? / Oui, dira chacun d’eux, cette belle utopie / N’est qu’une illusion de la philanthropie / Mais puisqu’il faut des petits et des grands, / Pourquoi ne suis-je pas au rang des éléphants ? / Et cette outrecuidance, en révoltes féconde, / peut durer autant que le monde....

 

Homme politique mais aussi de lettres (il a écrit de nombres pièces dont certaines représentées à la Comédie-Française), Jean Viennet a laissé des mémoires écrits vers 1857 et un journal qui renseignent sur les mœurs politiques et artistiques de son époque. On y trouve aussi l’écho des grands évènements qui ont secoué l’Europe.

Détails du produit
E 10651
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Produits liés
Aucun articles
Vus récemment

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter