Une question ?

GLATIGNY Albert, poète. 5 Lettres Autographes ( E 10951)

550,00 €
Autographe disponible à la vente
Référence:
E 10951
Description

GLATIGNY (Albert).

Né à Lillebonne. 1839-1873.

Poète, écrivain, comédien et dramaturge.

L’Académie française lui décerne en 1917, à titre posthume, le prix de littérature.

5 L.A.S. « Albert Glatigny » à « Mon cher ami ». Saint-Jean de Luz, Bernay, Beaumesnil et s.l. s.d.

1 page in-12. 5 pages in-8

 

...Votre billet m’arrive à point. J’étais au moment de signer encore un engagement en province, désespérant de recevoir des nouvelles. Jugez avec quelle joie je l’ai lu. Je peux attendre encore huit ou dix jours...

...Obligé d’être toujours en chemin pour gagner les sous de l’existence, je n’ai pu encore terminer les articles dont je vous ai parlé [...] Je suis avec les Lionnet qui, plus habiles que moi, me forceront à gagner un peu d’argent...

...Après que vous aurez reçu mon bonjour, envoyez-moi vite votre exemplaire de Tragaldabas [pièce d’Auguste Vacquerie], si miraculeusement retrouvé, afin que je le copie [...] J’ai dessein aussitôt mon retour à Paris, (n’en parlez pas) de monter la pièce à l’Ecole Lyrique. J’avais dessein de la faire copier à la bibliothèque, mais cela m’eut coûté trente francs que je considère comme une somme raide à décrocher...

...Je n’ai pu vous voir en passant à Paris. La première représentation de Lucrèce m’a couté une rechute. Enfin, j’espère que l’air natal me ramènera la santé. Tâchez de caler le prologue d’une histoire de bandit que je vous ai envoyé. J’ai violemment besoin d’argent, ma pauvreté ne devant pas être connue de mes parents. C’est déjà bien assez de ma maladie pour les attrister. Le travail m’est interdit pendant un grand mois au moins. Le lit et le coin du feu. Voilà ma vie...

... ayez l’obligeance de donner mon adresse nouvelle au Boulevard et au Messages des Théâtres. Dites aussi à D’Hervilly [Ernest d’Hervilly, 1839-1911, journaliste, écrivain]  de me renvoyer mon exemplaire des Vignes folles [recueil de poésies publié en 1860] ou de me l’apporter lui-même...

En 1873, Albert Glatigny décède à l'âge de 34 ans d'une maladie de poitrine. Sa disparition stupéfie le milieu littéraire car il est considéré comme un des grands poètes de sa génération. Admiré tant par Verlaine que par Rimbaud, il fut, selon Théodore de Banville, "un poète primitif, pareil à ceux des âges anciens, et qui eût été poète quand même on l’eût abandonné petit enfant, seul et nu dans une île déserte" (Anthologie des poètes français, 1887).

Détails du produit
E 10951
QR Code

Scan this code! phone_iphone

Produits liés
Aucun articles
Aucun articles
Vus récemment

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter